Olloweb photographie

CONSULTATION
SUR RENDEZ-VOUS

L AU V 08/20H- SAMEDI 08/12H
(+33) 1 45 41 97 17
NUMÉRO NON SURTAXÉ

Milton Hyland Erickson

Milton Hyland Erickson

L'hypnose ericksonienne semble l'aboutissement du langage hypnotique

L'hypnose Ericksonienne est l'aboutissement du langage hypnotique

Célèbre médecin psychiatre américain, Milton Erickson a consacré une grande partie de son temps à l'étude de l'hypnose

Milton Erickson et l'hypnose Ericksonienne

Milton Hyland Erickson était un célèbre médecin psychiatre américain né le 5 Décembre 1901 à Aurun au Nevada (Etats Unis).
 Décédé le 25 Mars 1980 à Phoenix en Arizona, il a consacré une grande partie de sa vie au renouvellement de l’hypnose clinique et thérapeutique.

Dès sa naissance, Milton Hyland Erickson est atteint de nombreux troubles sensoriels et perceptifs congénitaux. Il est daltonien (anomalie dans laquelle la perception des couleurs est déficiente), amusique (trouble de l'expression ou de la compréhension des bruits musicaux) et atteint d’une dyslexie (trouble spécifique de l’apprentissage de la lecture, lié à une difficulté particulière à identifier les lettres, syllabes et mots). C’est cette perception du monde qui est largement modifiée qui aurait impulsé Milton Erickson à prendre conscience du caractère relatif des cadres de référence de l’individu.

A l’âge de 17 ans, Milton Erickson contracte une forme grave de poliomyélite qui le laisse presque paralysé. A la suite de cette maladie il développe une capacité à percevoir les signes non verbaux; c’est ainsi qu’il commença à étudier le langage verbal et le langage corporel. Son envie de rééduquer son corps l’amène à découvrir par soi même de nombreux phénomènes classiques de l’hypnose et la manière de les utiliser à des fins thérapeutiques.

Milton H. Erickson gardait une méfiance selon lui justifiée, à l’égard des théories psychologiques car il pensait qu’aucune théorie pouvait rendre compte de l’infinie diversité des être humains. Pour lui, la manière d’aider une personne devait être développée sur mesure et il n’avait pas de thérapie, que si le thérapeute réussit à découvrir ce qui convient à cette personne particulière en ce moment particulier.

Dans son enseignement de la psychothérapie, Milton H Erickson insistait sur le fait de bien observer le patient en évitant d’avoir des idées préconçues sur lui. Il estimait que c’est par l’apprentissage de l’Hypnose et de l’autohypnose que le thérapeute pouvait développer ses capacités d’observation et il remarquait souvent que lorsqu’il était en thérapie il était souvent en transe. Il déclare que « quand il y a une question cruciale à propos d’un patient et que je ne peux pas passer à coté du moindre détail, j’entre en transe » (Rossi, 1977). Erickson pensait que la transe permet d’être plus conscient des nombreux messages subliminaux non verbaux que les patients émettent inconsciemment.

Erickson croit à l’existence réelle de l’inconscient, selon sa conception l’inconscient n’est pas une menace qui vient perturber la vie consciente. Bien au contraire, l’Inconscient est source d'un grand réservoir de connaissances, un stock d’apprentissages dont le patient ignore l’existence et auquel il doit apprendre à faire confiance. Selon Erickson, le rôle du thérapeute doit consister à faire découvrir les ressources ignorées du patient et qui vont permettre d’opérer en lui une modification et il n’est pas nécessaire ni pour le patient ni pour le thérapeute de comprendre comment les changements se produisent, il est seulement important qu’ils se produisent.

Selon Weakland dès 1956, « Erickson prend tout comme un mouvement vers lui. Il dit que la résistance est une proposition de jeu; ce qui veut dire qu’il prend l’aspect positif de tout et l’utilise pour construire une interaction… »40.

Livres de Milton H Erickson

  • (en) Milton H. Erickson et Linn Fenimore Cooper, Time Distortion in Hypnosis: An Experimental and Clinical Investigation, Baltimore, Williams & Wilkins, 1954 (ISBN 1-899836-95-0)
  • (en) Milton H. Erickson, S. Herschman et I. Secter, The Practical Application of Medical and Dental Hypnosis, 1961 (ISBN 0-87630-570-2)
  • (en) Milton H. Erickson, Ernest L. Rossi et S. I. Rossi, Hypnotic realities: The clinical hypnosis and forms of indirect suggestions, New York, Irvington, 1976 (ISBN 0-8290-0112-3)
  • (en) Milton H. Erickson et Ernest L. Rossi, Hypnotherapy: An exploratory casebook, New York, Irvington, 1979 (ISBN 0-8290-0244-8)
  • Milton H. Erickson et Ernest L. Rossi, L'intégrale des articles de Milton H. Erickson. Tome 1 : De la nature de l'hypnose et de la suggestion, New York, Irvington, 1980 (ISBN 0-8290-1206-0) 
  • Milton H. Erickson et Ernest L. Rossi, L'intégrale des articles de Milton H. Erickson. Tome 2 : Altération par l'hypnose des processus sensoriels, perceptifs et psychophysiologiques, New York, Irvington, 1980 (ISBN 0-8290-1207-9)
  • Milton H. Erickson et Ernest L. Rossi, L'intégrale des articles de Milton H. Erickson. Tome 3 : Étude par l'hypnose des processus psychodynamiques, New York, Irvington, 1980 (ISBN 0-8290-1208-7)
  • Milton H. Erickson et Ernest L. Rossi, L'intégrale des articles de Milton H. Erickson. Tome 4 : Innovations en hypnothérapie, New York, Irvington, 1980 (ISBN 0-8290-1209-5)
  • (en) Milton H. Erickson et Ernest L. Rossi, Experiencing Hypnosis, New York, Irvington, 1981 (ISBN 0-8290-0246-4)
  • (en) Milton H. Erickson et Ernest L. Rossi, The February man: Evolving Consciousness and Identity in Hypnotherapy, New York, Brunner/Mazel, 1989 (ISBN 0-4159-9095-5)

Articles de Milton H Erickson

  • « À propos d'éventuels effets préjudiciables de l'hypnose expérimentale », dans The American Journal of Abnormal and Social Psychology, 1932, p. 312-327
  • « Exploration d'une amnésie spécifique », dans The British Journal of Medical Psychology, vol. XIII, no II, 1933
  • « Un bref survol de l'hypnotisme », dans Medical Record, 5 décembre 1934
  • « Démonstration expérimenale d'une activité inconsciente grâce à l'écriture automatique », dans Psychoanalytic Quarterly, vol. 6, no 4, octobre 1937
  • « Le développement d'une inconscience apparente durant la reviviscence sous hypnose d'une expérience traumatisante », dans The Archives of Neurology and Psychiatry, vol. 38, décembre 1937, p. 1282-1288
  • Avec Lawrence Kubie, « L'utilisation du dessin automatique dans l'interprétation et le soulagement d'une dépression obsessionnelle aiguë », dans Psychoanalytic Quarterly, vol. 7, octobre 1938, p. 443-466
  • « Le développement d'une inconscience apparente durant la reviviscence sous hypnose d'une expérience traumatisante », dans The Archives of Neurology and Psychiatry, vol. 38, décembre 1937, p. 1282-1288
  • Avec Lawrence Kubie, « Soulagement permanent d'une phobie obsessionnelle au moyen de communications avec une personnalité duale inopinée », dans Psychoanalytic Quarterly, vol. 8, 1939, p. 471-509
  • « Une étude expérimentale de l'éventuelle utilisation antisociale de l'hypnose », dans Psychiatry, août 1939, p. 391-414
  • « La dynamique de la visualisation, de la lévitation et de la confusion dans l'induction de transe », dans ---, 1940
  • Avec Lawrence Kubie, « Traduction de l'écriture automatique énigmatique d'un sujet hypnotique par un autre sujet dans un état dissocié similaire à l'état de transe », dans Psychoanalytic Quarterly, vol. 9, no 1, janvier 1940, p. 51-63
  • Avec Lawrence Kubie, « Traitement réussi d'un cas de dépression hystérique aiguë grâce au retour, sous hypnose, à une phase critique de l'enfance », dans Psychoanalytic Quarterly, vol. 10, no 4, octobre 1941, p. 583-609
  • Avec Elisabeth Moore Erickson, « À propos de la nature et des caractéristiques du comportement post-hypnotique », dans The Journal of Genetic Psychology, vol. 24, 1941, p. 95-133
  • « L'hypnose : présentation générale », dans Diseases of the Nervous System, vol. II, no 1, janvier 1941
  • « L'hypnose profonde et son induction », dans Experimental Hypnosis, New York, Leslie M. LeCron (dir.), Macmillan, 1952, p. 70-114
  • « L'hypnotisme », dans Encyclopædia Britannica, 14ème édition, 1954
  • « Les techniques naturalistes en hypnose », dans The American journal of clinical hypnosis, no 1, juillet 1958, p. 3-8
  • « Autres techniques en hypnose clinique : les techniques d'utilisation », dans The American journal of clinical hypnosis, no 1, juillet 1959, p. 8-21
  • « Les bases de l'hypnose : débat à propos de l'hypnose », dans Northwest Medecine, octobre 1959
  • « Avec Jay Haley et John Weakland, « Transcription d'une induction de transe avec commentaires », dans The American journal of clinical hypnosis, no 2, octobre 1959, p. 49-84
  • « Note sur l'histoire de la lévitation de la main et d'autres techniques idéomotrices », dans The American journal of clinical hypnosis, no 3, janvier 1961, p. 196-199
  • « Un exemple d'erreur d'interprétation potentiellement dangereuse de l'hypnose », dans The American journal of clinical hypnosis, no 3, avril 1961, p. 242-243
  • « Le syndrome dorsal de l'hypnose de music-hall », dans The American journal of clinical hypnosis, no 5, octobre 1962, p. 141-142
  • « La technique de confusion en hypnose », dans The American journal of clinical hypnosis, no 6, janvier 1964, p. 183-207
  • « À propos de deux techniques d'hypnose : « La Surprise » et « Mon-Ami John » : Signaux minimes et expérimentation dans la vie quotidienne », dans The American journal of clinical hypnosis, no 6, avril 1964, p. 293-307
  • « Éditorial », dans The American journal of clinical hypnosis, no 7, juillet 1964, p. 1-3
  • « Une technique hypnotique pour les patients résistants : le patient, la technique et sa description, son application pratique », dans The American journal of clinical hypnosis, no 7, juillet 1964, p. 8-32
  • « Les techniques de pantomime en hypnose et leurs implications », dans The American journal of clinical hypnosis, no 7, juillet 1964, p. 64-70
  • « Premières recherches sur la nature de l'hypnose », dans The American journal of clinical hypnosis, no 7, octobre 1964, p. 152-162
  • « Éditorial », dans The American journal of clinical hypnosis, no 8, juillet 1965, p. 1-2
  • « À propos de la nature et des caractéristiques de différents états de conscience : une étude avec Aldous Huxley », dans The American journal of clinical hypnosis, no 8, juillet 1965, p. 14-33
  • « Nouvelle étude expérimentale sur l'hypnose : réalités hypnotiques et non-hypnotiques », dans The American journal of clinical hypnosis, no 10, octobre 1967, p. 87-135
  • Avec Ernest L. Rossi, « Les différents types d'amnésie hypnotique », dans The American journal of clinical hypnosis, no 16, avril 1974
  • Avec Ernest L. Rossi, « Les différents types de doubles liens », dans The American journal of clinical hypnosis, no 17, janvier 1975, p. 143-157
  • Avec Ernest L. Rossi, « La communication à deux niveaux et la microdynamique de la transe et de la suggestion », dans The American journal of clinical hypnosis, no 18, janvier 1976, p. 153-171
  • Avec Ernest L. Rossi, « Les formes indirectes de suggestion », dans ---, 1976
  • Avec Ernest L. Rossi, « Les suggestions indirectes dans la lévitation de la main », dans ---, 1976 - 1978
  • Avec Ernest L. Rossi, « Les formes indirectes de suggestion », dans 28e congrès de la Société d'hypnose clinique et expérimentale, 1976
  • Avec Ernest L. Rossi, « Les expériences d'autohypnose de Milton H. Erickson », dans The American journal of clinical hypnosis, no 20, juillet 1977, p. 36-54

Livres consacrés exclusivement à Milton H Erickson

  • (en) Jay Haley, Advanced Techniques of Hypnosis & Therapy: Selected Papers of Milton H. Erickson, M.D., New York, Grune & Stratton, 1967 (ISBN 0-8089-0169-9)
• Jay Haley, Un thérapeute hors du commun : Milton H. Erickson, Paris, Desclée de Brouwer, 1973 (ISBN 0-3933-1031-0) 
  • 
(en) John Grinder et Richard Bandler, Patterns of the Hypnotic Techniques of Milton H. Erickson, M.D. Vol. 1, 1975 (ISBN 1-5555-2052-9)
• (en) John Grinder, Richard Bandler et Judith Delozier, Patterns of the Hypnotic Techniques of Milton H. Erickson, M.D. Vol. 2, 1977 (ISBN 1-5555-2053-7)
  • 
Jeffrey Zeig, Un séminaire avec Milton Erickson, New York, Brunner Mazel, 1980
  • 
Sidney Rosen, Ma voix t'accompagnera, Paris, Hommes et Groupes, 1982 (ISBN 0-3933-0135-4) 
  • 
(en) Jeffrey Zeig, Ericksonian approaches to hypnosis and psychotherapy, New York, Brunner Mazel, 1982 (ISBN 0-8763-0276-2)
  • 
(en) Ernest L. Rossi, M.O. Ryan et F.A. Sharp, Healing in hypnosis: The seminars, workshops, and lectures of M.H. Erickson, New York, Irvington, 1983
  • 
(en) Jeffrey Zeig, Ericksonian psychotherapy: T.1 Structure, T.2 Clinical applications, New York, Brunner Mazel, 1985
  • 
(en) Jeffrey Zeig, Experiencing Erickson: An introduction to the man and his work, New York, Brunner Mazel, 1985 (ISBN 0-8763-0409-9) 
  • 
(en) Jay Haley, Conversations with Milton H. Erickson - 3 volumes, Triangle Books, 1985
• Jean Godin et Jacques-Antoine Malarewicz, Milton H. Erickson, Paris, ESF, 1986
  • 
(en) Stephen Gilligan, Therapeutic trances: The cooperation principle in Ericksonian hypnotherapy, New York, Brunner Mazel, 1987
  • 
(en) Jeffrey Zeig et Stephen Lankton, Developing Ericksonian therapy: State of the art, New York, Brunner Mazel, 1988 (ISBN 0-8763-0501-X)
  • 
Jacques-Antoine Malarewicz, La stratégie en psychothérapie ou l'Hypnose sans hypnose de Milton H. Erickson, Paris, ESF, 1988
• William H. O'Hanlon et Angela L. Hexum, Thérapies hors du commun: l'œuvre clinique complète du docteur Milton H. Erickson, Satas, 1991
  • 
Dominique Megglé, Erickson, Hypnose et Psychothérapie, Paris, Retz, 2002
  • 
(en) Stephen Gilligan, The legacy of Milton H. Erickson: Selected papers of Stephen Gilligan, Phoenix, Zeig Tucker Thiesen, 2002
  • 
(en) Betty Alice Erickson, Dan Short et Roxanna Erickson Klein, Hope & Resiliency:Understanding the psychotherapeutic techniques of Milton Erickson, Williston, Vermont, Crown House, 2005
  • Betty Alice Erickson et Bradford Keeney, Le Dr. Milton H. Erickson, médecin et guérisseur américain, Satas, 2009

Livres consacrés en partie à Milton H Erickson

  • Jay Haley, Stratégies de la psychothérapie, Ramonville Saint-Agne, érès, 1963 (ISBN 1-8459-0022-7)
  • 
(en) André Weitzenhoffer, The Practice of Hypnotism, New York, John Wiley & Sons Inc., 1989 (ISBN 0-4712-9790-9)

  • François Roustang, Influence, Paris, Minuit, 1990 (ISBN 2-7073-1365-3)
  • 
(en) Jeffrey Zeig et Stephen Gilligan, Brief therapy. Myths, Methods and Metaphors, New York, Brunner Mazel, 1990
  • 
Jean-Jacques Wittezaele et Teresa Garcia, À la recherche de l'École de Palo Alto, Paris, Seuil, 1992 (ISBN 2-0208-9636-2)
  • 
François Roustang, Qu'est-ce que l'hypnose?, Paris, Minuit, 1994 (ISBN 2-7073-1814-0)
• Thierry Melchior, Créer le réel. Hypnose et thérapie, Paris, Seuil, 1998 
  • 
Éric Bonvin et Gérard Salem, Soigner par l'hypnose, Paris, Masson, 1999 (ISBN 2-2940-1408-1)
  • 
Jean-Jacques Wittezaele (dir.), La double contrainte. L'héritage des paradoxes de Bateson, Paris, De Boeck, 2008 (ISBN 2-8041-5713-X)

Sources bibliographie:

wikipedia: http://fr.wikipedia.org/wiki/Milton_Erickson