Olloweb photographie

CONSULTATION
SUR RENDEZ-VOUS

L AU V 08/20H- SAMEDI 08/12H
(+33) 1 45 41 97 17
NUMÉRO NON SURTAXÉ

Franz Anton Mesmer

Franz Anton Mesmer

Franz Anton Mesmer à l'origine de la théorie sur le magnétisme animal

Mesmer à l'origine du magnétisme animal

Mesmer développa une théorie selon laquelle nous sommes tous influencés par un fluide magnétique qui nous relie

Mesmer et le magnétisme animal

Médecin Autrichien, Frederick (Franz) Anton Mesmer écrivit en 1766 un essai intitulé "De l'influence des planètes sur le corps humain". L'essai s'inspire entre autres des théories sur le magnétisme du médecin suisse Paracelse et du médecin écossais William Maxwell.

Mesmer développa ainsi la théorie selon laquelle les planètes, les étoiles et la lune influencent par l'intermédiaire d'une énergie magnétique invisible non seulement les marées terrestres mais également les fluides présents dans le corps humain, les plantes et les animaux.

C'est en 1773 que Mesmer commence à mettre en place les traitements sur l'idée d'un fluide universel. En 1777 Mesmer quitte Vienne après avoir traité la cécité d'une musicienne âgée de 18 ans et qui était aveugle depuis l'âge de 4 ans. Ayant retrouvé partiellement la vue, le père de la jeune fille demande à Mesmer d'arrêter le traitement, car il risquait de perdre une pension que l'état lui versait pour l'handicap de sa fille. Des conflits entre la fille et le père devinrent plus importants et la vision de la jeune fille se détériora à nouveau. C'est apparemment pour éviter un scandale que Mesmer part à Paris pour s'installer.

En 1778 Mesmer ouvre son cabinet médical et trouva rapidement un haut statut professionnel et social. Il publia en 1779 son mémoire sur la découverte du magnétisme animal dont ses thèses principales pour décrire sa pratique sont entres autres qu'il existe un fluide physique subtil qui remplit l'univers. Ce fluide sert d'intermédiaire entre l'homme, la terre et les corps célestes ainsi qu'entre les hommes eux mêmes.

Selon Mesmer, les maladies résultent d'une mauvaise répartition de ce fluide dans le corps humain et la guérison reviendrait à rétablir cet équilibre. Avec les techniques de Mesmer ce fluide pouvait donc être canalisé, emmagasiné et transmis à d'autres personnes, pouvant provoquer de crises chez les malades (utiles pour les aider à guérir).

Mesmer pense que le magnétisme animal serait la capacité que possède tout homme à aider pour guérir son prochain. Cette aide pour la guérison se ferait grâce à un fluide naturel dont le magnétiseur serait la source et qu'il diffuserait grâce à des passes. Ces passes sont connues comme les passes magnétiques ou passes Mesmériennes.

Les avis sur Mesmer sont partagés entre ceux qui pensent que Mesmer apporte une réelle découverte et ceux qui pensent que Mesmer est un charlatan. Malgré les avis partagés Mesmer est rapidement débordé de patients et pour pouvoir en traiter un plus grand nombre, il propose des séances collectives. C'est pendant ces séances collectives connues comme les séances "du Baquet" que des étranges phénomènes se produisent: certaines personnes perdent le contrôle, d'autres éclatent de rire en pleine séance, sont prises de convulsions ou se comportent de façon hystérique.

Mesmer essaie inutilement d'obtenir les approbations officielles pour que sa doctrine devienne une science. Louis XVI nomme deux commissions chargées d'étudier la pratique du magnétisme animal, l'une l'Académie de Sciences et l'autre la Société Royale de Médecine. C'est ainsi que le magnétisme animal en tant que science fut interdit d'être pratiqué.

En 1784 le marquis de Puysegur (ami de Mesmer), fit la découverte d'un état jusqu'ici inconnu de la conscience qu'il appela "le sommeil magnétique". Ce phénomène nouveau suscita un intérêt particulier sur la pratique de Mesmer.

Avec un peu de recul il est possible de comprendre les apports au monde de l'hypnose réalisés par Franz Anton Mesmer. Le terme mesmérisme fait lui même référence à un état d'enchantement ou de fascination. Au sujet de sa technique on est en mesure d'imaginer que les passes magnétiques et les suggestions de guérison faisaient entrer en transe les patients et comme son style était flamboyant et certainement excessif, les patients se dépêchaient d'entrer rapidement en transe pour ainsi échapper à une expérience bouleversante.

La renommée de Mesmer dans le monde Anglophone sera telle que le verbe HYPNOTISER en Anglais se dit aussi bien TO HYPNOTIZE que TO MESMERIZE.

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer