Offre spéciale
Propulsé par Institut International d'Hypnose

Sebastián López vous offre gracieusement le livre HYPNOSE, pour bien préparer votre séance d'hypnothérapie ! Propulsé fièrement par Santé & Hypnose et Institut International d'Hypnose de Casablanca

Olloweb photographie

CONSULTATION
SUR RENDEZ-VOUS

L AU V 08/20H- SAMEDI 08/12H
(+212) 5 22 22 16 16
NUMÉRO NON SURTAXÉ

Astuces pour l'arrêt du tabac

Astuces pour l'arrêt du tabac

Définition : L'intelligence utilisée intelligemment !
Santé & Hypnose

Astuces pour l'arrêt du tabac - Santé Hypnose

Découvrez nombreuses astuces pour arrêter avec le tabac rapidement !

Besoin d'un conseil?

Ou d'en savoir plus sur une thérapie?

Contactez un praticien de l'hypnose
Par téléphone

L AU V 08/20H- SAMEDI 08/12H
(+212) 5 22 22 16 16
NUMÉRO NON SURTAXÉ

Maroc : (+212) 5 22 22 16 16

Consultez un thérapeute
pour se soigner par l'hypnose.

CONSULTER

Astuces pour l’arrêt du tabac (à destination des jeunes thérapeutes)

C’est une constante, comme nous l’avons déjà abordé dans l’article sur l’efficacité de l’hypnose, pour une meilleure approche, il est important de personnaliser (individualiser) vos séances d’hypnose pour l’arrêt du tabac. Ainsi, c’est lors de l’entretien diagnostique que le thérapeute veillera à identifier certains éléments qui permettront, par un recadrage rapide ou par une ré-formulation dans le sens de l’objectif de la séance, de créer des leviers qui faciliteront le changement.

Identifier les mots utilisés pour décrire la cigarette et l’acte de fumer

La cigarette, le tabac, la clope, ma clope, ma blonde… autant d’expressions que d’indices sur le rapport que les humains établissent avec l’acte de fumer. Ainsi, l’expression « Ma clope » est différente de « La clope », car dans la première expression le sujet s’approprie l’objet et dans le deuxième il semble exister une distance avec ce dernier. 

Entendre parler de la cigarette, en termes tels que « Ma copine », demandera à l’opérateur de prendre des plus amples précautions au moment du sevrage, de la « séparation » tabagique. Surtout si la personne venant en consultation est un homme, célibataire et un peu déprimé.

Identifier les croyances limitantes pour l’arrêt du tabac

Ce sont nos croyances qui seraient à l’origine de nos réussites… mais aussi de nos échecs. Comme avait l’habitude de le dire M Ford : « Si vous pensez que vous pouvez réussir ou si vous pensez que vous ne le pouvez pas, dans les deux cas, vous avez raison! »

Identifiez les croyances limitantes au sujet du sevrage tabagique et faites des recadrage rapides ou ré-formulez correctement les expressions utilisées par votre interlocuteur, comme dans les exemples suivants :

Sujet: Arrêter de fumer c’est difficile !

Opérateur : Difficile par rapport à quoi?

S: Tout le monde pense que je ne peux pas arrêter de fumer en une seule séance ! 

O: Et vous écoutez toujours ce que dissent les autres à votre sujet ?

S: Personne ne sait que je suis venu vous voir ! 

O: Bravo, vous souhaitez garder les détails de votre réussite en secret ?

S: J’ai lu sur internet qu’arrêter de fumer demande beaucoup de séances !

O: Mais vous, combien de séances pensez-vous qu’il vous faut pour arrêter de fumer définitivement ?

S: Je ne crois pas en l’hypnose pour arrêter de fumer ! 

O: C’est encore mieux ! Vous n’avez pas besoin de croire en l’hypnose pour vous convaincre que vous pouvez arrêter de fumer plus vite, que vous ne pensez que vous pensez !

Utiliser le temps à votre avantage, pour l’arrêt du tabac par l’hypnose

De cette idée découlent deux pensées : 

  • La première qui veut, lors de la séance d’hypnose, quand vous faites une suggestion, de prendre le temps de la voir s’accomplir.
  • La deuxième qui veut, lors de la formulation des suggestions, de conjuguer « Réussite » au présent, « Succès » à venir, « Fumer » au passé.

Utiliser l’humour et l’intégrer à vos séances d’hypnose pour arrêter de fumer

Il ne s’agit pas de coller un nez de clown à votre visage, mais d’utiliser l’humour de façon thérapeutique pour créer une réflexion profonde sur la signification profonde de fumer, comme dans l’exemple suivant:

Opérateur : Savez-vous comment se conjugue le verbe « FUMER » au parfait ?

Sujet : Non, dites-moi…

O : Je fume, tu fumes, il fume, nous fumes!

Observer le geste de fumer pour le réduire en miettes lors d’un commentaire « banal »

Le but est de choquer, de créer la surprise et par là, une ré-définition du sens même de fumer, comme dans les exemples à continuation.

  • A une femme très féminine : Avez-vous remarqué ? Votre façon de fumer fait très, garçon manqué ! C’est dommage !
  • A un homme très viril : Mon ami Gaston, qui entre parenthèses se comporte de façon très efféminé, fume de la même manière que vous… Comme ça, avec le truc entre les doigts… C’est ça oui ! C’est curieux n’est-ce pas ?
  • A un garçon qui cherche à s’affirmer : Oui, en effet, fumer ça fait « mec qui cherche à se rassurer ». Mais, c’est quand même ridicule, de se balader avec une tetine à goudron à votre âge, non?
  • A quelqu’un de très rationnel : Vous avez quelque chose à compenser en mettant des bâtons à nicotine dans la bouche ? Ou c’est juste que vous n’avez pas encore dépassé le stade de l’oralité ?

Faire un pont sur le futur, permet d’arrêter de fumer plus aisément

La technique se veut thérapeutique, mais ce n’est pas moins une fonction de notre cerveau, que nous utilisons régulièrement. Il s’agit de guider le sujet à se voir dans l’avenir, de l’aider à se projeter dans le futur, et de prendre plaisir à imaginer les détails de sa réussite face au tabac, comme dans les exemples suivants :

- Alors, nous sommes d’accord : Aujourd’hui, vous êtes venu me voir parce-que vous tenez à vous libérer du tabac. Et nous travaillons dans ce sens ! Alors, comment saurez-vous, concrètement, d’ici quelque temps, que c’est finit définitivement avec le tabac ? 

- Demain matin vous vous réveillez et votre difficulté actuelle est dépassé. Vous êtes non fumeur ! Comment saurez-vous, profondément, que vous avez réussit à vous libérer, complètement, de la cigarette ?

- Vous souhaitez devenir non fumeur à partir de quand ?

- Combien du temps, va t-il vous falloir, pour vous sentir complètement libéré du tabac ?

Apprendre d’autres astuces, pour l’arrêt du tabac

L’Institut International d’Hypnose de Casablanca, propose des formations professionnelles en hypnose de longue durée et des spécialisations en hypnose pour l’arrêt du tabac. Conçues par Sebastian LOPEZ, enseignant international en hypnose et par Isabelle Rozière, psychologue clinicienne, les formations visent apporter des connaissances approfondies sur l’utilisation de l’hypnose, pour l’accompagnement des personnes désireuses de se libérer du tabac.

1 - LA SÉANCE D'HYPNOSE

La séance d'hypnose

Une séance d’hypnose type se décompose en trois grandes parties, à savoir :

  1. L'anamnèse : c'est le commencement de la collaboration. Votre thérapeute vous aidera à déterminer des objectifs qui tiennent compte de vos motivations et qui respectent votre intégrité physique et morale.
  2. La transe hypnotique : ou l'accompagnement vers un état modifié de conscience. Pendant cette phase de travail, votre hypnotiseur utilisera l'induction hypnotique qui vous correspond le mieux, faisant en sorte que le travail thérapeutique soit adapté, pour votre plus grand bien-être !
  3. Le réveil : un débriefing rapide du travail accompli. Il est probable que votre thérapeute vous propose un rendez-vous de contrôle, afin de s’assurer que tout va pour le mieux pour vous.

2 - DURÉE D'UNE SÉANCE D'HYPNOSE

La durée d'une séance d'hypnose

L’hypnose fait partie des thérapies brèves, de ce fait peu de séances suffisent pour venir à bout de vos objectifs.

  • La durée d'une séance d'hypnose est de 1 heure (60').
  • La fréquence des séances se fait à votre rythme et selon vos besoins.
  • Le nombre de séances nécessaires pour obtenir des résultats prouvants varie entre 1 à 3. Parfois, il est nécessaire d'envisager davantage de sessions, mais très rarement plus de 10 séances.

3 - EFFICACITÉ DE L'HYPNOSE

Prix d'une séance hypnose

Le Docteur Alfred A Barrios, de l’Université de Californie, à Los Angeles (UCLA), publia dans l’American Heath Magazine, V7, Meridien Peak Hipnosis, le comparatif suivant entre différentes approches thérapeutiques et l’hypnose:

  • Psychanalyse : 38% des patients, estiment "ressentir des changements" après 600 séances de travail.
  • Thérapies Comportementales Cognitives : 72% des patients consultés, estiment "ressentir des changements", après 22 séances de travail.
  • Hypnose : 93% des patients, estiment "obtenir des résultats", après 6 séances de travail.

TÉMOIGNAGE

TémoignerVous avez une expérience en relation avec l'hypnose et vous aimeriez la partager avec les internautes ? Utilisez notre formulaire pour proposer votre témoignage.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.