Offre spéciale
Propulsé par Institut International d'Hypnose

Sebastián López vous offre gracieusement le livre HYPNOSE, pour bien préparer votre séance d'hypnothérapie ! Propulsé fièrement par Santé & Hypnose et Institut International d'Hypnose de Casablanca

Olloweb photographie

CONSULTATION
SUR RENDEZ-VOUS

L AU V 08/20H- SAMEDI 08/12H
(+212) 5 22 22 16 16
NUMÉRO NON SURTAXÉ

Toxicomanie

Toxicomanie

Définition : Dépendance physique et psychologique à une substance interdite.

Toxicomanie - Santé et Hypnose

L'hypnose est un outil exceptionnellement efficace pour accompagner les toxicomanes

Besoin d'un conseil?

Ou d'en savoir plus sur une thérapie?

Contactez un praticien de l'hypnose
Par téléphone

L AU V 08/20H- SAMEDI 08/12H
(+212) 5 22 22 16 16
NUMÉRO NON SURTAXÉ

Maroc : (+212) 5 22 22 16 16

Consultez un thérapeute
pour se soigner par l'hypnose.

CONSULTER

La toxicomanie

La toxicomanie désigne une dépendance physique et psychologique à une ou plusieurs substances toxiques (drogues, stimulants, psychotropes) et ce, sans justification thérapeutique. Nous parlons d'addictions au pluriel car les pratiques de consommation ont bel et bien évolué. La toxicomanie peut-être résumée, comme le besoin de consommer une substance interdite, s'accompagne d'accoutumance et s'ensuit de dépendance.

Selon l'Organisation Mondiale de la Santé, la toxicomanie correspond à une envie irrépressible de consommer un produit toxique, une tendance à augmenter les doses, une dépendance physique et psychologique avec des conséquences négatives sur la vie quotidienne, elles peuvent être émotives, sociales et économiques.

Utilisation de l’hypnose pour traiter la toxicomanie

L'hypnose est un état de conscience modifié pendant lequel il est possible de développer des ressources nouvelles. Dans ce sens, l'hypnose s’avère efficace pour traiter la toxicomanie. Comme pour la dépendance au tabac (tabagisme), l’utilisation de l’hypnose pour le traitement des addictions (toxicomanie), comporte une multitude d’études et de publications qui permettent de se faire une idée plus vaste des différentes approches possibles.

Dans le traitement du tabagisme, Spiegel (1970) observe un taux de réussite d’environ 17% à 25% lors d’une seule séance d’hypnose. Dans cette étude les résultats ne sont pas trop encourageants et l’hypnose offre les mêmes possibilités qu’un moyen classique de sevrage tabagique. Par contre, si on tient compte des programmes de traitement sous hypnose comportant plus de séances, comme ceux de Holroy (1980) et Crasilnek & Hall (1985) qui comportent 6 séances et un suivi de un an, le taux de réussite est bien plus élevé et atteint 64%.

Watkins (1976) propose un traitement sous hypnose avec un suivi de 6 mois. Dans ces conditions, les résultats sont encore plus encourageants ; 77% de réussite.

Autre facteur important dans le traitement de la toxicomanie est celui de proposer aux patients des suggestions personnalisées et un travail individuel, les séances en groupe et les suggestions standardisées ayant démontrée leurs limites à plusieurs reprises.

Quand on s’efforce d’éviter les rechutes chez les toxicomanes il est impératif de proposer au patient un travail de renforcement du moi, afin de travailler sur les sentiments de faible efficacité ou d’impuissance, comme l’indiquent Di Clemence (1981) et Ristz et Watzl (1983). Il semble important de permettre aux patients d’exprimer des sentiments comme la colère ou la frustration d’une nouvelle façon et de manière plus constructive.

Exemple de suggestions hypnotiques pour le traitement de la toxicomanie

Helen H Watkins, M.A., à Montana (USA), propose des suggestions pour gérer la colère. Les suggestions suivantes ont été adaptées et inspirées de son travail.

“Bien, vous me dites que vous vous droguez pour exprimer votre colère. Et vous et moi savons que ce n’est pas une bonne idée et que ce comportement ne représente pas une solution adaptée à ce problème. Car au bout du compte, vous droguer vous blesse profondément et ne peut pas vous libérer de ce sentiment.

Si vous êtes en colère envers quelqu’un libérez cette colère autrement, cherchez une meilleure façon d’exprimer toute cette énergie d’une façon plus adaptée… ou alors laissez votre inconscient chercher pour vous une meilleure façon d’exprimer toute cette colère… d'une façon qui respecte votre intégrité et votre bien-être…”

1 - LA SÉANCE D'HYPNOSE

La séance d'hypnose

Une séance d’hypnose type se décompose en trois grandes parties, à savoir :

  1. L'anamnèse : c'est le commencement de la collaboration. Votre thérapeute vous aidera à déterminer des objectifs qui tiennent compte de vos motivations et qui respectent votre intégrité physique et morale.
  2. La transe hypnotique : ou l'accompagnement vers un état modifié de conscience. Pendant cette phase de travail, votre hypnotiseur utilisera l'induction hypnotique qui vous correspond le mieux, faisant en sorte que le travail thérapeutique soit adapté, pour votre plus grand bien-être !
  3. Le réveil : un débriefing rapide du travail accompli. Il est probable que votre thérapeute vous propose un rendez-vous de contrôle, afin de s’assurer que tout va pour le mieux pour vous.

2 - DURÉE D'UNE SÉANCE D'HYPNOSE

La durée d'une séance d'hypnose

L’hypnose fait partie des thérapies brèves, de ce fait peu de séances suffisent pour venir à bout de vos objectifs.

  • La durée d'une séance d'hypnose est de 1 heure (60').
  • La fréquence des séances se fait à votre rythme et selon vos besoins.
  • Le nombre de séances nécessaires pour obtenir des résultats prouvants varie entre 1 à 3. Parfois, il est nécessaire d'envisager davantage de sessions, mais très rarement plus de 10 séances.

3 - EFFICACITÉ DE L'HYPNOSE

Prix d'une séance hypnose

Le Docteur Alfred A Barrios, de l’Université de Californie, à Los Angeles (UCLA), publia dans l’American Heath Magazine, V7, Meridien Peak Hipnosis, le comparatif suivant entre différentes approches thérapeutiques et l’hypnose:

  • Psychanalyse : 38% des patients, estiment "ressentir des changements" après 600 séances de travail.
  • Thérapies Comportementales Cognitives : 72% des patients consultés, estiment "ressentir des changements", après 22 séances de travail.
  • Hypnose : 93% des patients, estiment "obtenir des résultats", après 6 séances de travail.

TÉMOIGNAGE

TémoignerVous avez une expérience en relation avec l'hypnose et vous aimeriez la partager avec les internautes ? Utilisez notre formulaire pour proposer votre témoignage.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.