Offre spéciale
Propulsé par Institut International d'Hypnose

Sebastián López vous offre gracieusement le livre HYPNOSE, pour bien préparer votre séance d'hypnothérapie ! Propulsé fièrement par Santé & Hypnose et Institut International d'Hypnose de Casablanca

Olloweb photographie

CONSULTATION
SUR RENDEZ-VOUS

L AU V 08/20H- SAMEDI 08/12H
(+212) 5 22 22 16 16
NUMÉRO NON SURTAXÉ

Dépendance aux drogues

Dépendance aux drogues

Définition : Consommation compulsive de substances illicites.
Santé & Hypnose

Dépendance aux drogues - Santé Hypnose

L'hypnose permet d'aborder nombreuses compulsions et dépendances, dont cellse aux drogues

Besoin d'un conseil?

Ou d'en savoir plus sur une thérapie?

Contactez un praticien de l'hypnose
Par téléphone

L AU V 08/20H- SAMEDI 08/12H
(+212) 5 22 22 16 16
NUMÉRO NON SURTAXÉ

Maroc : (+212) 5 22 22 16 16

Consultez un thérapeute
pour se soigner par l'hypnose.

CONSULTER

La dépendance à la drogue

Certains individus adoptent comme habitude la consommation régulière et importante de substances susceptibles de créer un état de dépendance psychique et physique alors que ces derniers sont extrêmement nocives à leur santé et également prohibées. En quoi consiste cette forme de dépendance ? Quels en sont les signes ? Comment y mettre un terme ? Santé et Hypnose va vous éclaircir sur ces points !

Qu’est-ce que l’abus de drogue ?

L’abus de drogues peut simplement se traduire par la consommation régulière et excessive de substances illicites de type cannabis, cocaïne, héroïne, opium… Il manifeste la forme la plus extrême de la toxicomanie.

L’abus de drogues créé un état de dépendance physique et psychique à une ou plusieurs substances illicites souvent recherchées pour leurs effets psychoactifs, euphorisants, enivrants, excitants ou hallucinogènes.

La prise et la consommation de substances illicites (qu’elles soient abusives ou modérées) sont sévèrement punies par la loi. L’abus de drogues est néfaste à la santé de la personne dépendante et constitue une potentielle menace pour son entourage.

Les symptômes liés à la prise de drogues

Les symptômes de l’abus de drogues sont nombreux. Chez les dépendants, ils présentent tous comme traits caractéristiques communs de :

  • Consacrer la majeure partie de leur temps à se droguer, à se procurer de la drogue et à trouver coute que coute les moyens de s’en approprier, quitte à quémander ou à voler ;
  • Se désintéresser aux activités et loisirs de son entourage non consommateur ;
  • S’automarginaliser, c'est-à-dire de se replier sur eux-mêmes ;
  • Se culpabiliser du fait de leur difficulté à diminuer, à contrôler ou à stopper la consommation malgré qu’elles soient conscientes du danger que la drogue représente pour leur santé et leur entourage ;
  • Refuser d’affronter la réalité en face et d’appréhender les choses dans un état d’esprit lucide.

En quoi l’hypnothérapie aide-t-elle à s’affranchir de la dépendance aux drogues ?

L’hypnose en lui-même est une technique qui permet d’accéder à un état de conscience modifié et offrant la possibilité à l’hypnopraticien de reconfigurer le psychique du sujet à travers le passage au subconscient pour qu’il puisse s’affranchir de toute forme de dépendance ou d’addiction. L’hypnothérapie permet de traiter l’abus de drogues par l’hypnose.

Les avantages de traiter une addiction aux drogues avec l’hypnose

Au cours des séances d’hypnothérapie pour traiter l’abus de drogues par l’hypnose, le psychothérapeute hypnopraticien aidera le patient à rejoindre un état de transe hypnotique.

Cet état de conscience modifié, marqué par des transformations dans le métabolisme, la respiration et l’activité cérébrale, est caractérisé par une relaxation intense et profonde. Plongé dans cet état, le patient dépendant à la drogue est très réceptif à l’exploration de sa mécanique de dépendance.

C’est alors que le patient découvre par lui-même les principales causes du flux et du reflux de ses propres envies. Ainsi, le rôle de l’hypnothérapeute consistera à guider son patient au travers des suggestions hypnotiques constructives visant à aider ce dernier à s’affranchir progressivement de sa propre dépendance et à changer radicalement de comportement.

Il est souvent demandé au patient dans ce cas là de faire le bilan des conséquences néfastes que l’abus de drogues peut engendrer chez lui et son entourage. À travers des suggestions constructives, l’hypnothérapeute les remplacera successivement par un conditionnement positif visant à affranchir totalement le patient de cette dépendance destructrice.

1 - LA SÉANCE D'HYPNOSE

La séance d'hypnose

Une séance d’hypnose type se décompose en trois grandes parties, à savoir :

  1. L'anamnèse : c'est le commencement de la collaboration. Votre thérapeute vous aidera à déterminer des objectifs qui tiennent compte de vos motivations et qui respectent votre intégrité physique et morale.
  2. La transe hypnotique : ou l'accompagnement vers un état modifié de conscience. Pendant cette phase de travail, votre hypnotiseur utilisera l'induction hypnotique qui vous correspond le mieux, faisant en sorte que le travail thérapeutique soit adapté, pour votre plus grand bien-être !
  3. Le réveil : un débriefing rapide du travail accompli. Il est probable que votre thérapeute vous propose un rendez-vous de contrôle, afin de s’assurer que tout va pour le mieux pour vous.

2 - DURÉE D'UNE SÉANCE D'HYPNOSE

La durée d'une séance d'hypnose

L’hypnose fait partie des thérapies brèves, de ce fait peu de séances suffisent pour venir à bout de vos objectifs.

  • La durée d'une séance d'hypnose est de 1 heure (60').
  • La fréquence des séances se fait à votre rythme et selon vos besoins.
  • Le nombre de séances nécessaires pour obtenir des résultats prouvants varie entre 1 à 3. Parfois, il est nécessaire d'envisager davantage de sessions, mais très rarement plus de 10 séances.

3 - EFFICACITÉ DE L'HYPNOSE

Prix d'une séance hypnose

Le Docteur Alfred A Barrios, de l’Université de Californie, à Los Angeles (UCLA), publia dans l’American Heath Magazine, V7, Meridien Peak Hipnosis, le comparatif suivant entre différentes approches thérapeutiques et l’hypnose:

  • Psychanalyse : 38% des patients, estiment "ressentir des changements" après 600 séances de travail.
  • Thérapies Comportementales Cognitives : 72% des patients consultés, estiment "ressentir des changements", après 22 séances de travail.
  • Hypnose : 93% des patients, estiment "obtenir des résultats", après 6 séances de travail.

TÉMOIGNAGE

TémoignerVous avez une expérience en relation avec l'hypnose et vous aimeriez la partager avec les internautes ? Utilisez notre formulaire pour proposer votre témoignage.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.