Olloweb photographie

CONSULTATION
SUR RENDEZ-VOUS

L AU V 08/20H- SAMEDI 08/12H
(+212) 5 22 22 16 16
NUMÉRO NON SURTAXÉ

Le professeur Donato

Le professeur Donato

Magnétiseur, Hypnotiseur et sans aucun doute, le plus grand Fascinateur européen de tous les temps.

Le professeur Donato, fascinateur avant tout

SI Donato se présentait comme étant Hypnotiser et Magnétiseur il ne reste pas moins le meilleur fascinateur Européen de tous les temps

Besoin d'un conseil?

Ou d'en savoir plus sur une thérapie?

Contactez un praticien de l'hypnose
Par téléphone

L AU V 08/20H- SAMEDI 08/12H
(+212) 5 22 22 16 16
NUMÉRO NON SURTAXÉ

Maroc : (+212) 5 22 22 16 16

Consultez un thérapeute
pour se soigner par l'hypnose.

CONSULTER

Alfred D’Hont

Alfred D’Hont aussi connu sous le pseudonyme de « professeur Donato » était un Hypnotiseur et Magnétiseur belge, connu pour des démonstrations spectaculaires sur l’hypnose sur la période allant de 1870 à 1880. Charcot et Charles Richet (entre autres) découvriront l’hypnotisme à travers les travaux de Donato.

Le professeur Donato était également connu par ses inductions en fascination (mise en transe du sujet en le regardant dans les yeux) et par sa collaboration avec Charcot (apparement c’était Donato qui mettait les patients de Charcot en transe). Le pouvoir qu’on attribuait à Donato était si grand, qu’on raconte que les officiers de la Garde Républicaine tombaient à ses pieds (dans la soumission la plus totale) seulement en regardant Le Professeur Donato dans les yeux.

Magnétisme ou Hypnotisme?

Alors que les guerres devenaient intestines entre différentes écoles d’hypnose et que une réelle scission s’était amorcée entre hypnotisme et magnétisme, Donato tente d’apporter un peu de clarté dans la définition de l’hypnose et du magnétisme (lui même se présentant comme étant à la fois Magnétiseur et Hypnotiseur). 

C’est ainsi que Donato explique dans l’avant propos de son livre « Cours pratique D’Hypnotisme, de Magnétisme Et de Suggestion »: 

(…) D’abord, entendons nous une fois pour toutes sur ces deux mot: magnétisme et hypnotisme.

Les magnétiseurs de la vieille école, c’est à dire ceux qui en sont encore aux uniques théories du baron Du Potet, prétendent que le sommeil artificiel est provoqué uniquement par le seul fluide de l’expérimentateur, c’est à dire par une onde mystérieuse qui s’échappe à l’art moléculaire, non seulement des mains de du magnétiseur, mais de son corps tout entier.

Les hypnotiseurs scientifiques de l’école du docteur Liébault, de Nancy, nient absolument l’existence des fluides et affirment que le sommeil est provoqué par la fixité du regard et par une volonté suggestive absolue.

Il faut avoir le courage d’affirmer que « magnétiseurs et hypnotiseurs » jouent sur les mots. Le magnétisme a besoin de l’hypnotisme, et vice-versa. Certains sujets ne sont influençables que sous la caresse des passes, sous leur répétition monotone qui apaisé leur nervosité et les plonge dans un état d’abord somnolent, qui fait place au véritable sommeil. 

D’autres sujets, au contraire, ne subissent que l’action de l’oeil et ne s’endorment qu’après avoir fixé, soit la prunelle de l’expérimentateur soit un objet brillant, soit un moteur tournant devant leurs propres yeux d’une façon régulière. 

Le professeur H Durville (qui a fait connaître le Magnétisme à nos contemporains, comme Mesmer et le baron Du Potet l’ont fait connaitre à nos pères), est un ennemi né de l’Hypnotisme.

Tous les bienfaits de la vie, dit-il, nous le devons au pouvoir fluidique; l’hypnotisme est une fascination qui n’es utilisable que sur les névrosés et les hystériques, et qui n’a jamais servi qu’a des expériences d’hôpital ou à des séances publiques où les Pickman et les Donato ont fait recette, en excitant la curiosité.

Le maître distingué, auquel nous devons tant de lires intéressants, et particulièrement ce FANTOME DES VIVANTS qui révolutionne la librairie occulte, me semble bien intransigeant, car la distance qui sépare le Magnétisme de l’Hypnotisme est si minime, qu’il faut pour la distinguer des yeux exercés de professionnel.

Le public, lui, ne voit aucune différence entre ces sciences, et quand il parle de Pickman, ou d’un maitre hypnotiseur, il dit généralement: Le célèbre Magnétiseur. C’est plus commode à dire qu’Hypnotiseur, et l’on a moins de tendances a prononcer Hypnotiseur, et pour tout, c’est la même chose.

Je suis presque de cet avis!

Le directeur de l’école de magnétisme nous dira que le fluide humain ne sert pas seulement à endormir un sujet, mais qu’il guérit les malades bien éveillés; que des passes remontantes ou ascendantes agissent directement par la seule imposition des mains, dégageant l’aura mystérieux qu’est le fluide.

Les Docteurs Charcot et Liébault affirment avoir guérit des maladies organiques, sans un geste, mais simplement en affirmant au malade qu’il était sauvé, et en lui faisant, par la parole, suivre progressivement la marche de cette guérison.

Le docteur Borillon, qui dirige avec tant d’autorité l’intéressante « Revue de l’Hypnotisme », dit en parlant du docteur Liébault: Il fut l’apôtre d’une hérésie à peine croyable à une époque où il ne sera venu a personne l’idée de secouer le joug de la discipline dogmatique imposée par la faculté de Paris. 

Convaincu de l’influence exercé par le moral, non seulement dans la production, mais aussi dans la guérison des maladies nerveuses, le docteur Liébault, excluant de sa pratique les bromures, les douches et l’isolement, imagine des procédés thérapeutiques nouveaux qui sont devenus le point de départ d’une méthode nouvelle, désignée actuellement sous le nom de PSYCHOTHERAPIE. Bien entendu, comme il n’était pas investi d’aucune qualité officielle, on n’attacha aucun crédit à ses démonstrations. Ses communications furent absolument dédaignées. Il fut même tenu à l’index par la société de Médecine de Nancy.

Liébault n’en fut nullement affecté, et dans un préface de la seconde édition de son livre sur « Le Sommeil et ses États Analogues » il exprime en termes positifs le dédain que doit professer tout homme de caractère à l’égard des jugements superficiels ou malveillants. Du moment, dit-il, qu’on s’écarte du courant ordinaire, on ne se range pas derrière ses grands prêtres comme des moutons de Panurge, on se séquestre nécessairement, et les savants et le «vulgum pecus » s’éloignent de vous. Heureux si m’on rencontre par-ci par-là quelques timides adeptes qui vous consolent tout bas. Mais, en ce cas particulier, qu’importe l’adhésion des savants et du public, quand on est sur des vérités que l’on met au grand jour! 

Qu’importe surtout les anathèmes et les dogmes de la Médecine classique lorsque, établi sur le terrain solide de l’observation et de l’expérimentation psychique, on a acquis la conviction d’avoir entr’ouvert, non seulement des nouveaux horizons à une branche naissante de la psychologie, mais encore d’avoir constaté les applications de cette science à l’art de guérir, lesquelles se résument dans la thérapeutique suggestive, « thérapeutique révolutionnaire » au premier chef.

Le docteur Liébault et après lui les docteurs Bérillon, Babinsky, Liégeois, Farenz Voisin, Régis, D’Hotel, et tant d’autres font de la PSYCHOTHERAPIE.

Le professeur Surveille et les médecins de la clinique font de la MAGNETOTHERAPIE. Les uns comme les autres ont entrepris de supprimer la pharmacopée moderne, pour la remplacer par des agents mystérieux, que les premiers appellent « fluide » et que les seconds appellent « suggestion ».

Mais MM Surveille, Encausse et Moutin peuvent-ils affirmer qu’ils n’ont jamais fait usage de la suggestion dans leurs cures magnétiques? Le docteur Bérillon peut-il dire qu’il n’a jamais calmé la fièvre d’un malade en lui apposant la main sur le front?

En vérité, il est regrettable, pour le bien de l’humanité, que cette querelle entre magnétiseur et hypnotiseurs dure toujours. Si les deux camps réunis voulaient faire quelque concessions, que de miracles n’aurait-on pas à consulter! (…)

TÉMOIGNAGE

TémoignerVous avez une expérience en relation avec l'hypnose et vous aimeriez la partager avec les internautes ? Utilisez notre formulaire pour proposer votre témoignage.