Offre spéciale
Propulsé par Institut International d'Hypnose

Sebastián López vous offre gracieusement le livre HYPNOSE, pour bien préparer votre séance d'hypnothérapie ! Propulsé fièrement par Santé & Hypnose et Institut International d'Hypnose de Casablanca

Olloweb photographie

CONSULTATION
SUR RENDEZ-VOUS

L AU V 08/20H- SAMEDI 08/12H
(+212) 5 22 22 16 16
NUMÉRO NON SURTAXÉ

La loi de l'attraction

La loi de l'attraction

Définition : Comment changer manque par abondance.
Santé et Hypnose

La loi de l'attraction - Santé et Hypnose

Le principe de la loi de l'attraction ou comment changer ses pensées pour une vie plus riche !

La loi de l’attraction et le principe d’autosuggestion négative

Monica Carranza (licenciée en psychologie à Buenos Aires en République Argentine) avance :

Si l'on répète fréquemment des phrases comme : “Tu gagneras ton pain avec la suer de ton front” ; “L’argent c’est sale” ;  “Aucun riche ne va au paradis” ;  “L’argent apporte seulement des problèmes”... Ces phrases finissent par être absorbées inconsciemment par le cerveau. 

Ceci détermine en quelque manière la valeur personnelle et les pensées générées (positives ou négatives) que vous développerez par la suite et au rapport que vous maintiendrez avec l'argent. C’est ainsi que le manque s’installe profondément dans votre subconscient !

Ce principe qui pourrait se résumer à “Tu attires ce à quoi tu penses”, est appelé en hypnose une autosuggestion négative. C’est à dire : un suggestion que l’on se donne à soi même, négative car elle limite le sujet et ne l’oriente pas vers ses objectifs.

Est-il possible de se reprogrammer pour réussir financièrement ?

Il existe nombreuses techniques comme la méditation, le contrôle mental, l’hypnose… qui proposent de mieux construire ses pensées, afin de créer un meilleure réalité en se débarrassant d’anciens patterns de pensée, souvent ancrés depuis notre plus jeune âge. C’est le principe de base de la loi de l’attraction : “Si l’on pense positivement on attire des choses positives alors que si l’on pense négativement on attire des choses négatives !

Selon la licenciée Monica Carranza, ce sont nos pensées qui conditionnent l’ensemble de nos actes. Certaines personnes sont si démunies face à leur propres stratégies négatives, qu’elles perdent un match avant même de l’avoir commencé, alors que d’autres le gagnent dès les premiers mouvements. Mais, de la même façon que l’on peut subir le poids de nos pensées négatives, il est autant possible de mieux utiliser son cerveau pour construire un avenir positif !

La visualisation creatrice

Le seul fait de s’imaginer dans un avenir prospère, permet de mobiliser les capacités de votre esprit pour l’orienter vers la prospérité. Mais, si vous cherchez à tirer davantage profit des capacités de votre esprit pour générer l’abondance, alors il est nécessaire de faire l’effort d’imaginer se voir, entendre, toucher, goûter, sentir, ressentir, comme si vous étiez. Au plus près du réel de cette réalité souhaitée. 

Quand la physique quantique démontre la réalité de la loi de l’attraction

Actuellement, on parle beaucoup de physique quantique : Le quanta c’est la proportion la plus petite d’un atome. À ce niveau là, la matière n’existe pas, seul existe de l’énergie. Et cette énergie n’est pas solide, figée ou immuable. Bien au contraire !

Ceci devrait donner matière à réfléchir, à tous ceux qui pensent qu’une mauvaise passe c’est une situation figée dans le temps, donc une fatalité ou un problème sans solution. Selon la licenciée, le secret réside dans le fait de polariser l'idée de manque par l'idée de richesse et d'abondance, gardant à l’esprit que le pouvoir de la pensée, c’est une assurance d’auto réalisation.

En se connectant à cette nouvelle réalité, la vie commence à changer et ainsi devenir progressivement abondante. L’abondance étant la condition qui correspond le mieux à la nature essentielle de l’Homme.

Traduit de l’espagnol par Sebastián López - Santé et Hypnose 

  • Source : UNO MISMO N°348
  • Plus d’information : Licenciée Monica Carranza
  • www.isara.com.ar

Image parNattanan Kanchanaprat de Pixabay

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.